SOURCE DE BARD PRES DE BOUDES (PUY DE DOME)

Publié le par Anne Marie

Source romaine de Bard

Source romaine de Bard

J'ai évoqué cette source dans l'article sur la Vallée des Saints.

Cette fois, je parlerai uniquement de la source, romaine, datant du Ier au IIIème siècle après Jésus-Christ.
La vasque d'époque est restée en l'état, mais calcifiée par l'eau minérale. Sa vasque a 80 cm à 1 m de profondeur. Le débit permanent est de 1/2 litre à 1/3 de litre par minute.
La source est une des plus connues de la région, car elle se situe en fin du parcours touristique du colorado auvergnat qu'est la Vallée des Saints. 

         source-de-bard--5-.JPG


On y accède aussi par le village de Bard, plus directement car elle est tout près.

C'est une source salée, ferrugineuse, calcaire et pétillante. Comme pour d'autres sources dont j'ai parlé, ce n'est pas une eau de table, mais une eau de cure. Il faut donc éviter de la boire, surtout lorsqu'il y a une grande fréquentation.
Elle jaillit sous la pression de nombreuses bulles d'acide carbonique, puis elle se trouble et sa saveur, alcaline devient désagréable. Température : 17,5°.


             source-de-bard--2-.JPG

Pendant des siècles elle est restée ignorée, puis découverte en 1882 par l'aïeul du propriétaire actuel. Un glissement de terrain l'avait ensevelie.

En même temps, le trésor qu'elle cachait a ét aussi mis à jour : 67 pièces de monnaie romaine en bronze, à l'effigie d'Empereurs Romains. Ce qui signifie que la source a pu être utilisée comme un lieu de culte. Ces pièces sont exposées à Clermont Ferrand au Musée.

                                           source-de-bard-piece.jpg


Une plante halophile courante, je ne sais plus le nom.

             source-de-bard--4-.JPG
Source de Bard, vallée des Saints

Source de Bard, vallée des Saints

Si vous venez dans le Puy de Dôme, vous pourrez loger à Super Besse, dans mon grand studio, avec loggia, accueillant et confortable.

Allez le voir dans le lien ci-dessous :

Video source de Bard, Boudes (63)

Publié dans Sources Puy de Dôme

Commenter cet article