MINES CARRIERES : TRIMOUNS - TALC DE LUZENAC UN PEU D'HISTOIRE (2)

Publié le par Anne Marie

Carrière de Talc de Luzenac, Ariège, godets transportant le talc dans la vallée.

Carrière de Talc de Luzenac, Ariège, godets transportant le talc dans la vallée.

L'exploitation du talc de Luzenac est située sur la N 20 entre Tarascon sur Ariège et Ax les Thermes.

Le talc aurait été découvert en 1800 par un berger à Lordat. Légende ou réalité ?
En 1835 le seigneur de Lordat vend ses terres, et en 1860 naît un début d'exploitation artisanale, aux pieds des pics de Saint-Barthélémy et de Soularac.

Au début, les pierres étaient transportées par des ânes jusqu'à Luzenac pour y être broyées dans un moulin.
C'est lorsqu'un peintre Jacques Durand rachète les terres de Bestiac, que commence vraiment l'exploitation.

                 talc-moulin-copie-1.jpg
Puis un ingénieur, Mr Goubeau, allait donner à cette carrière, tout son potentiel.

Trimouns est situé sur les hauteurs à quelques km de Luzenac, et, acheminer le talc dans la vallée était long et difficile. Il a fallu faire une petite route, un chemin d'abord, sur lequel les boeufs tiraient des charrettes pleines de talc, dans la nuit.
Et ce n'est que vers 1900 que les bennes sont entrées en action, tirées par des câbles roulant au-dessus des champs.

                talc cpa (2) 
 
Les ouvriers, eux, restaient sur place les 6 mois de l'année  pendant lesquels la carrière était exploitée. Car l'hiver, le temps froid et neigeux ne permet pas de travailler, même à l'heure actuelle. Certains ouvriers, employeurs, avaient la permission de redescendre une fois ou deux selon leur lieu d'habitation, pour le 15 août surtout. Mais les étrangers devaient rester du fait qu'ils habitaient trop loin.

Aujourd'hui, le talc, descendu grâce au téléphérique, est stocké, séché dans un four, broyé, mis sur des palettes qui sont acheminées ensuite à la gare, par des wagons.


Vue des bureaux tout en haut de la carrière   

             Photo-amb1-059-copie-1.jpg

Partie de la carrière où le talc est apporté par des camions

             Photo-amb1-076.jpg
            
La visite terminée je suis restée "sur ma faim", j'ai tellement aimé cet endroit "magique" que j'y serais bien restée beaucoup plus longtemps, et j'aurais aimé pouvoir chercher des minéraux, mais il faut une permission.


Si vous venez dans le Puy de Dôme, vous pourrez loger à Super Besse, dans mon grand studio, avec loggia, accueillant et confortable.

Allez le voir dans le lien ci-dessous :

Publié dans Mineraux

Commenter cet article