LES COUZES DU PUY DE DOME AU NOMBRE DE 4

Publié le par Anne Marie

Le pont et la couze à Saurier (63)

Le pont et la couze à Saurier (63)

Chaque Couze offre de belles balades pour la randonnée, dans des sites pittoresques.

Je n'avais jamais entendu ce nom avant de les voir, et j'ai appris que ce sont des rivières torrentielles, prenant leur source dans le Massif du Sancy.
Leur course prend fin dans l'Allier.

Il y a donc :
 - la Couze Pavin (ou couze de Besse)
 - la couze Chambon
 - la couze de Valbeleix
 - la couze d'Ardes

Sur leur parcours, elles creusent parfois des gorges, des orgues dans les plateaux qu'elles traversent.

Les pêcheurs à la mouche les connaissent bien, il y puisent des truites, des ombles, notamment.

La Couze Pavin grossie par le Lac Pavin, passe à Besse, avant de couler dans les beaux villages de sa vallée : Saurier et Saint-Floret. On peut aussi la voir à Issoire, avant qu'elle rejoigne l'Allier, tout près :

Issoire :

         Iss.a.Couse4.JPG  
  
Saint-Floret :


             St-Floret-1.JPG
 

A Saurier, on voit des sources salées, sur le sentier de sa rive gauche.

Des croutes de calcite flottent parfois dans l'eau. Les sources sont à 200 m. du village de Saurier, environ.


         Saurier3.JPG
 

La Couze Chambon prend sa source dans la vallée de Chaudefour, dans le Massif du Sancy.
Elle traverse le Lac Chambon, et poursuit sa route vers Murol et Montaigut-le Blanc.

Les Couzes d'Ardes sur Couze et de Valbeleix ont creusé des vallées pittoresques, au milieu d'un relief volcanique, et ont formé des orgues.

Si vous venez dans le Puy de Dôme, vous pourrez loger à Super Besse, dans mon grand studio, avec loggia, accueillant et confortable.

Allez le voir dans le lien ci-dessous :

Commenter cet article