DU SABLE BLANC AU VERRE, NOTIONS INTERESSANTES

Publié le par Anne Marie

Sable blanc de Fontainebleau

Sable blanc de Fontainebleau

                                                 LE VERRE, LE SABLE

             
Le verre est fabriqué à partir de sable blanc, purifié et transformé en silice amorphe.
       
Le sable devrait être chauffé à 2000°, mais, si on veut chauffer à           
1200/1500° on ajoute des fondants (carbonate de sodium, chaux)              
             
Le sable a été découvert selon les sources, 3500 ou 5000 ans avant Jésus-Christ, grâce  à des blocs de sodium (sel) tombés sur une plage et ayant été soumis à une forte chaleur.
 

A l'état naturel, sur terre, le verre qui est de l'obsidienne, est issu des volcans, qui font fondre la silice, par la chaleur, et un refroidissement rapide.

Obsidienne volcanique

         P1040778.JPG

     
A début, le verre était utilisé pour des bijoux, décorations, par les Égyptiens, puis les Phéniciens.
             
Encore récemment, le sable devait être cuit au minimum 3 fois avant qu'on trouve des procédés plus modernes et plus simples, plus rapides. Il est cuit dans des fours de plus de 100 m², à 1500 °.
 
Le cristal fabriqué est du verre auquel on a ajouté du plomb, qui lui donne son aspect brillant.
             
A très long terme, le verre est dégradé par l'eau, et redevient du sable.
             

On bronze moins à travers une vitre du fait qu'elle arrête les rayons ultra-violets.

 

Si vous venez dans le Puy de Dôme, vous pourrez loger à Super Besse, dans mon grand studio, avec loggia, accueillant et confortable.

Allez le voir dans le lien ci-dessous :

             

Publié dans Mineraux

Commenter cet article